Communication

Nous récoltons ce que nous communiquons

Cultures et communication

Voici le premier article dans la section conseil en marketing et communication et la métaphore de la culture et de la communication me semble être une parfaite introduction ! Ce n’est pas pour rien qu’elle se retrouve aussi le nom du blog : Comunica (communique) Coltura (culture).

Continuité, patience et ténacité

Parlons d’un sujet qui revient souvent dans les discussions avec les petites entreprises : j’ai mis en place des actions de communication mais ça ne fonctionne pas. Face à cette réflexion, mon rôle est d’analyser la situation et très rapidement je constate de l’impatience et un manque de continuité. On se lance dans des actions de communication, logo, plaquettes commerciales, site internet, profils sur les réseaux sociaux avec une publication quand on y pense, sans stratégie, sans identité graphique et on voudrait des retours sur investissement instantanés. Je suis au regret d’annoncer que ce n’est pas tout à fait comme cela que ça fonctionne. La bonne nouvelle ? Vous êtes au bon endroit pour apprendre à construire une stratégie cohérente pour votre entreprise.

Repensons le processus de la communication dans votre entreprise

La stratégie de communication

Laissons libre cours à notre imagination et voyons la communication comme des cultures. Avant de semer, on prépare le terrain, ses pots, sa terre, on cherche les semences (on peut aussi chercher des abeilles ou des taureaux, dans ce cas, il faut adapter le texte qui suit) qui donneront vie à la meilleure production possible. C’est l’étape où on établit sa stratégie de communication. On a un produit à lancer ou à soutenir, une image de marque à valoriser (ou autres), on prépare le terrain et le type de culture que l’on va faire. On prépare tout ça en prenant en compte l’existant, une analyse du marché, les tendances, de la vision de l’entreprise et bien sûr des prévisions commerciales. On planifie donc ses achats, ses cultures, ses futures actions de communication.

Le déploiement des actions de communication

Puis, le moment est venu de semer. Il faut maintenant que les semences deviennent jeunes pousses. Il faut du temps, de la rigueur et du savoir-faire. On apprend, on teste, on rectifie. C’est le moment où l’on lance nos actions, on suit un planning, on rédige, on prend des photos, on développe des outils, des connaissances. On ne sait pas encore ce que ça va donner pour cette année, si la récolte sera bonne. Mais on y met du cœur à l’ouvrage, on s’investit, humainement et/ou financièrement.

La constance et cohérence des actions

A force de chouchouter nos cultures, petit à petit les plantes grandissent. Il faudra lutter contre les aléas climatiques, les maladies, l’action humaine. C’est un processus qui nécessite de l’expérience, de la patience et de la ténacité.

Et voilà qu’enfin, les plantes donnent des fruits, des légumes, des fleurs (adaptez en fonction de vos cultures bien sûr !). Bon, certaines sont un peu fatiguées, n’ont pas su résister et ont fait un flop. D’autres en revanche, ont été vigoureuses et productives. Ça nous servira pour prévoir les prochaines cultures et le prochain plan de communication !

En conclusion : persévérance

Ce récit a été fortement inspiré par la filière fruits et légumes, dans lequel j’ai travaillé de nombreuses années et ce qu’il faut retenir c’est que communiquer demande du temps, de l’énergie, de la continuité, de l’investissement et de l’expérience. Conseil : pour obtenir des résultats, il faut se fixer des objectifs de communication et nous y reviendrons sur le blog. Je vous invite à vous abonner à la newsletter pour ne pas manquer les prochains articles sur le thème de la communication.