Communication, Marketing

Stratégie marketing digital : 3 étapes à ne pas manquer

Bien penser la stratégie pour mettre en place les bonnes actions !

tasse de café sur fond jaune

Un terme utilisé partout, vous l’avez déjà lu c’est sûr, il s’agit du marketing digital ! Aussi appelé marketing numérique pour les puristes, on le retrouve à toutes les sauces et sur tous les réseaux sociaux. Essayons d’y voir plus clair sur le marketing digital et surtout, voyons concrètement comment mettre en place une stratégie qui vous permettra d’atteindre des résultats. Dans cet article, je vous donne trois conseils ou plutôt trois étapes sur lesquelles ne pas faire l’impasse pour élaborer votre stratégie.

Avant de démarrer, voyons la définition de marketing digital : déjà Wikipédia nous dit que « marketing digital » est un abus de langage mais qu’en 2021, il est largement plus utilisé que les termes « marketing électronique », « marketing en ligne » ou encore « marketing numérique ».

Ok mais qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de l’ensemble des pratiques marketing utilisées sur Internet, c’est-à-dire des réseaux sociaux, blogs, vidéos, outils e-commerce et tout type d’outils qui crée et apporte du trafic au travers de supports numériques.

L’objectif du marketing digital c’est d’augmenter les visites sur un site internet ou une plateforme, transformer ces visites en actes d’achats et fidéliser les clients en ligne. L’objectif, vous l’aurez compris, c’est donc de vendre !
Voyons maintenant les trois étapes à ne pas manquer pour définir votre stratégie de marketing digital.

1. Effectuer un audit avant d’élaborer la stratégie

Ça semble peut-être anodin lu comme ça et pourtant ! Beaucoup d’entreprises ne prennent pas le temps d’élaborer une vraie stratégie de communication avant de lancer leurs actions, il y a donc fort à parier que la partie analyse passe à la trappe aussi.

Donc, mon premier conseil, c’est bien évidemment d’analyser :

  • Les tendances de communication sur les canaux que vous visez (réseaux sociaux, newsletter, publicités payantes, marketing d’influence…)
  • Les tendances du marché et la présence de la concurrence bien sûr !
femme avec une loupe

Un audit c’est un travail minutieux qui peut prendre un certain temps en fonction de la complexité de votre marché. Dans le secteur agricole et horticole, il n’est pas toujours facile de trouver des analyses prêtes à l’emploi. Il faut analyser soi-même en fonction de la filière et des typologies de personnes cibles. En outre, c’est une veille qui doit ensuite perdurer dans le temps pour rester au fi des actualités et nouvelles tendances. Alors soyez à l’affut !

Si ça vous semble compliqué à mettre en place, sachez que Comunica Coltura vous accompagne pour analyser les tendances de communication digitales sur votre marché cible. En savoir plus

2. Dresser un profil détaillé de votre cible : le fameux persona

Et là aussi, vous me direz « c’est évident » ! Oui, c’est évident et c’est aussi une étape délicate qui requiert une très bonne connaissance de son ou ses clients cibles. Le persona c’est une description très détaillée de votre cible, il prend en compte ses données socio-démographiques bien sûr, mais aussi des caractéristiques plus difficile à déceler. Notamment ses frustrations, ses besoins réels, le mode de communication auquel il/elle est sensible.

Un travail que je vous conseille de faire en modalité « workshop », c’est-à-dire un atelier collaboratif avec les membres de votre équipe. Ce type de réunions organisées sous forme ludique avec en général un(e) animateur/trice permet de créer un moment de partage d’idées et développer la créativité. Un workshop pour définir le persona ça s’y prête parfaitement car qui mieux que votre équipe connaît votre client idéal ?

3. Choisir les outils adaptés à vos valeurs, vos messages et vos moyens

Des outils pour mettre en place votre stratégie de marketing digital il y en a… Il y en a même beaucoup ! Si le marketing digital a la réputation d’être peu couteux, je dois vous prévenir qu’il est certes peut couteux en argent si on décide de tout faire soi-même mais il devient alors énergivore. Si la solution miracle pour vendre existait, vous pensez bien qu’on l’utiliserait tous !

visuel équipe qui développe leur idée

Mon conseil est donc le suivant : choisissez les outils qui vous permettront d’atteindre votre client cible. Ne dispersez pas votre énergie sur tous les canaux de communication. L’audit vous permettant de connaître les tendances sur votre marché et le persona connaître votre client idéal, en faisant étape par étape, vous saurez quels canaux choisir pour communiquer.

Chaque outil, que ce soient les réseaux sociaux, l’envoie de campagnes e-mailing ou encore la création d’un podcast ou d’une chaîne Youtube sont performants que lorsqu’ils vous permettent de communiquer à des personnes intéressées par vos messages. Lorsque vous les avez choisis, soyez réguliers et consciencieux. Ça c’est l’autre secret du marketing digital. Vous comprenez mieux pourquoi je vous disais qu’ils étaient énergivores 😉

Pour en savoir plus sur les outils de marketing digital, ne manquez pas les prochains articles Comunica Coltura et la newsletter mensuelle où je donne des conseils dédiés aux abonnés. Abonnez-vous en cliquant ci-dessous !

banniere inscription newsletter
flèche vers le bas

Voilà, j’espère que cet article vous aura éclairé et vous aidera à définir votre stratégie marketing digital. Lorsque l’on en parle autour de soi, ça ne semble si facile mais le marketing et la communication sont bel et bien des métiers qui requièrent des compétences, du temps et de bien souvent aussi un budget. Pour qui se sent l’âme d’un communicant digital, suivez pas à pas les conseils Comunica Coltura pour mettre sur une pieds une stratégie efficace. Pour celles et ceux qui trouvent que c’est un peu trop compliqué à leur goût, n’hésitez pas à me contacter pour que l’on discute de votre projet et vos besoins en marketing et communication : ici sur la page contact !